<<< retour à la page d’accueil

 

<<<  Retour à la page

Produits vétérinaires

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plan du site

Vous êtes ici : Accueil > Produits Vétérinaires > Notre conseil du mois

Parasites internes du chien et du chat.

 

 

          Les verts plats ou Taenias ou Cestodes.

 

Très variés, ils sont fréquents chez les chiens et chez les chats adultes et peuvent être transmis par les puces, par la consommation de déchets d’abattoir, des poissons, des viscères de lapins et de divers rongeurs.

Des segments de vers, qui contiennent les œufs permettant la multiplication du ténia, sont libérés dans les selles de l’animal. Lorsqu’ils sont visibles, ils peuvent dénoncer la présence du ver. Cependant, dans les cas du ténia échinocoque, responsable du kyste hydatique de l’homme, les segments de vers ne sont pas visibles. Le traitement régulier des carnivores prend dans ce cas son importance.

 

          Les vers ronds ou Nématodes.

 

Les ascaris possèdent une importance prioritaire : ils sont la première cause de malnutrition, de rachitisme et de mortalité chez les jeunes. Malgré leur taille (jusqu’à 30cm), on ne les voit généralement dans les selles qu’après une vermufigation.

 

Les ankylostones et les trichures, non visibles dans les déjections, ne provoquent des troubles digestifs, parfois hémorragiques, que chez les chiens qui vivent en chenil et en surdensité (les chitures ne parasitent que le chien).

 

          Pour éliminer ces parasites, on peut utiliser :

 

Plurivers Sirop qui agit sur les vers ronds : ascaris et les ankylostomes.

 

Ascatène comprimés qui agit sur la plupart des espèces de vers, plats ou ronds. Il peut être donné régulièrement chez les chiots, chez les femelles reproductrices, ou lorsqu’on ignore quels parasites sont en cause (vers plats ou ronds) et en cas d’infestations multiples (vers plats et ronds).

 

Plativers qui agit sue tous les vers plats avec une efficacité remarquable. Il est à utiliser plus particulièrement chez les chiens adultes : après constatation de la présence de ténias ou en cas d’échec d’un autre vermifuge sur un ténia particulièrement résistant. Il est irremplaçable dans la lutte contre l’échinococcose pour éviter, dans les régions où sévit cette affection, la transmission à l’homme du kyste hydatique.

 

Féliténia qui agit sur tous les vers plats des chats adultes. Sa présentation en petits comprimés est particulièrement adapté au traitement des chats.

 

          Calendrier de vermufigation.

 

Chez les jeunes chiens et chats, la priorité est donnée à la lutte contre les ascaris. On effectue une moyenne de 9 traitements avec Ascatène comprimés ou Plurivers Sirop : dès l’âge de 3 semaines, puis une fois par mois jusqu’à l’âge de 6 mois, puis à 9, 12 et 18 mois.

 

Les femelles reproductrices qui transmettent l’infestation par des ascaris à leurs petits, doivent être traités au moins 3 fois avec Ascatène comprimés : au moment de la saillie, pendant la septième semaine de gestation et 3 à 4 semaines après la mise-bas, pendant la lactation.