<<< retour à la page d’accueil

 

<<<  Retour à la page

Produits vétérinaires

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plan du site

Vous êtes ici : Accueil > Produits Vétérinaires > Notre conseil du mois

Parasites externes du chien et du chat.

 

 

Les puces.

 

Les puces qui parasitent chiens et chats en France sont dans l’énorme majorité des cas de puces de chat (« Ctenocephalides felis ») ; elles ont une préférence prononcée pour nos petits carnivores et ne consentent à piquer l’homme que lorsqu’elles n’ont pas le choix.

 

La biologie des puces mérite d’être connue pour entreprendre une lutte efficace. Le cycle dure, d’une génération à l’autre entre 1 mois et 2 ans selon les conditions plus ou moins favorables au développement de l’infestation :

 

-          Les puces adultes parasitent, au moins pendant leur repas, la fourrure du chien ou du chat, déclenchant des démangeaisons souvent intenses et parfois une réaction allergique ; après sensibilisation, la présence d’une seule puce suffit à déclencher la dermatite miliaire du chat ou une dermatite allergique chez le chien.

-          Les œufs sont pondus par les femelles adultes dans les fissures du sol ou dans la trame des tissus et moquettes ; les larves issues de ces œufs se nourrissent sur place de déchets, donnent naissance à des nymphes puis à des puces adultes qui attendent à leur tour un animal à parasiter.

 

L’infestation des animaux peut se faire par passage des parasites adultes d’un animal à l’autre, mais surtout à partir des jeunes puces nées sur le sol.

 

La lutte contre les puces doit donc être entreprise sur le chien ou le chat, mais aussi en priorité sur les lieux de reproduction des parasites, avec Eco-logis Fogger et/ou Eco-logis Spray.

 

>>>   Voir la fiche Traitement contre les puces.

 

Les tiques

 

Biologie : les tiques peuvent parasiter le chien, les animaux sauvages, rarement le chat et parfois l’homme. Quel que soit le stade de leur vie (adulte, larve ou nymphe), les tiques ne passent que quelques jours sur l’hôte. Elles effectuent leur repas en consommant son sang. La ponte et tout le reste du cycle se déroulent sur le sol.

 

L’infestation ne peut se faire qu’à partir de jeunes tiques à jeun, directement du milieu à l’hôte et de l’animal à un autre ou à un humain.

 

>>>   Voir la fiche Traitement contre les tiques.

 

Les poux

 

Les poux des carnivores appartiennent à trois espèces dont deux parasitent exclusivement le chien, surtout jeune et une ne parasite que le chat, surtout âgé. Il n’y a pas d’échange entre chiens et chats. Le cycle évolutif, qui dure de 2 à 3 semaines, se déroule entièrement sur l’hôte.

 

>>>   Voir la fiche Traitement contre les poux.

 

Les aoûtats ou rougets ou vendangeurs

 

Seules les larves vivent en parasites sur les animaux et parfois sur l’homme. De couleur jaune orangé, on les trouve d’août à septembre. Elles se placent surtout entre les doigts, sur les sourcils et à la base des oreilles.

 

>>>   Voir la fiche Traitement contre les aoûtats.

 

 

Traitements insecticides

 

Formes de traitement appliqués sur l’animal.

 

Les shampooings liquides insecticides ont l’avantage de véhiculer le principe actif dans toute l’épaisseur du pelage ; la nécessité d’un rinçage implique l’élimination de la majeure partie de l’insecticide, interdisant un effet très prolongé.

Ils sont utiliser :

-          pour leur pouvoir nettoyant.

-          Comme traitement ponctuel contre les parasites.

-          Comme moyen de déparasitage de départ avant la pause d’un collier insecticide.

 

Les colliers insecticides. D’un emploi simple, ils ont une efficacité prolongée. Le principe actif persiste plus ou moins bien dans le pelage selon les individus et selon leur mode de vie. Il peut être éliminé partiellement par les lavages, le léchage, les frottements dans les herbes ou sur le sol, etc.

 

S’il existe des risque de ré-infestations il est nécessaire de compléter l’action de ces traitements de base par des traitements ponctuels (lotions, aérosols, poudres…), et par des traitements de l’environnement.

 

Les lotions insecticides. Elles peuvent être appliquées avec un tapon de coton, à l’éponge ou avec un pulvérisateur, pour une bonne répartition des principes actifs dans tout le pelage. C’est le moyen le plus efficace et le plus économique.

 

Les shampooings mousse insecticides assurent une bonne répartition du principe actif dans l’épaisseur de la fourrure, même dans les races à pelage dense et imperméable (labradors, korthals, bobtails, etc.)

Ces shampooings mousse ne se rincent pas : après séchage, l’imperméabilité se reconstitue, piégeant l’insecticide dans la fourrure.

 

Les aérosols insecticides. Ils sont d’un emploi facile, sauf chez les animaux craintifs et surtout les chats. Leur application doit être faîte avec soin, le plus régulièrement possible, à une distance de 20 cm.

 

Les poudres insecticides. Leur application doit être réalisée avec soin, le plus régulièrement possible et en quantité suffisante.

On doit éviter de poudrer près des muqueuses car les poudres peuvent être irritantes.

 

Formes de traitement appliqués sur l’environnement.

 

Les insecticides d’environnement sont utilisés pour détruire les insectes et acariens nuisibles dans le milieu des animaux.

 

Il existes deux types de produits :

 

-          Le pulvérisateur : Eco-logis Spray. On pulvérise sur les surfaces qui servent de site de reproduction pour les parasites, que ce soit à l’intérieur du logement des humains ou à l’extérieur, dans un chenil.

-          Le générateur de brouillard : Eco-logis Fogger. Il permet de traiter l’ensemble d’un local fermé, que ce soit une habitation humaine ou un local d’élevage.

 

Leur durée d’activité peut aller en théorie jusqu’à 8 ou 10 mois, mais les lavages, lessivages, aspirations, frottements éliminent mécaniquement une partie du produit, limitant la durée réelle d’efficacité.

 

Les principes actifs insecticides.

 

Chacun possède ses spécificités :

 

-          Les pyréthrines : Lotion Insecticide Biocanina, Pulvo-Insectol, Ecto-Derm, Shampooing mousse Insecticide, Eco-Logis...

 

... dérivées d’extraits végétaux, elles sont très peu toxiques pour les animaux domestiques et pour les humains. Elles sont réputées pour la rapidité de leur action. Il faut renouveler les applications en fonction du rythme de reproduction des parasites, en général une fois par semaine.

 

-          Les roténones : Polyinsectol, Shampooing sec Biocanina

 

… extraites de végétaux, elles ont les mêmes caractéristiques d’action : très peu toxiques. Leur action est rapide mais de courte durée.

 

-          Le diazinon et le propoxur : Collier Antiparasitaire Biocanina au diazinon, Collier Insecticide Biocanina I.S au propoxur

 

… sont des insecticides synthétiques. Ils ne sont pas toxiques sous la forme utilisée. Ils sont efficaces sur les poux, sur les puces et sur les tiques. Selon les individus, un collier peut se révéler plus efficace que l’autre en fonction de critères inexpliqués.

 

-          L’amitraz : Collier Biocani-tique

 

… est d’une efficacité remarquable sur les acariens (tiques et gales). Aucun insecticide n’est jamais efficace à 100 % dans tous les cas. Les échecs peuvent avoir de nombreuses raisons et entre autres :

 

La répartition d’un insecticide se fait plus ou moins bien chez certains animaux pour différentes raisons : application mal faite, forme galénique mal adaptée au type de fourrure, texture du poil, etc.

 

La persistance dans le pelage est plus ou moins bonne selon les individus et selon leur mode de vie ; l’insecticide peut être plus ou moins éliminé par les lavages, le léchage, les frottements dans les herbes ou sur le sol, etc.

 

La reproduction des parasites est rapide et l’on peut trouver des parasites nouvellement nés que l’insecticide n’a pas encore eu le temps d’atteindre. Lorsqu’on veut traiter déjà infesté, il faut considérer qu’il sera systématiquement soumis à des ré-infestations à partir de son environnement :

-          Que ce soit le milieu où se sont déjà multipliés ses propres parasites,

-          Ou les animaux avec lesquels il est en contact.