<<< retour à la page d’accueil

 

<<<  Retour à la page

Nos conseils

 

 

Si vous partez en voyage :

 

> Mesures générales d’hygiène

 

> Protection contre le soleil et le chaleur

 

> Protection contre les piqûres d'insectes et les morsures d'animaux

 

> Protection contre le paludisme

 

> Conseils pour l’enfant

 

> Conseils pour la femme enceinte

 

> Conseils pour les personnes âgées

 

> Conseils pour les cardiaques

 

> Conseils pour les diabétiques

 

> La trousse médicale

 

 

 

 

 

Plan du site

Vous êtes ici : Accueil > Nos conseils > Protection contre les risques de l’eau

Il convient d'être vigilant vis-à-vis d'une part de l'eau de consommation et, d'autre part, de l'eau de baignade.

* L'eau de consommation :

Outre l'eau de boisson, elle comprend les eaux de lavage des aliments crus, les glaces et les glaçons.

L'eau de consommation est le véhicule d'un certain nombre de maladies comme la typhoïde, le choléra, l'amibiase et autres maladies diarrhéiques.

On doit recommander, pour toutes les boissons ou préparations contenant de l'eau, d'utiliser selon les cas et les possibilités :

  • de l'eau bouillie (au moins 15 mn) ;
  • de l'eau minérale en bouteille capsulée ;
  • de l'eau filtrée : on peut utiliser des filtres de voyage faciles à transporter et relativement robustes (filtre katadyn).
  • de l'eau traitée (aux choix, selon les besoins) :
    • par l'Aquatabs (1 cp effervescent pour 1 litre d'eau)
    • par l'hydroclonazone (1cp/l).
    • par le micropur (en cps en poudre ou en solution selon les indications du fabricant). Ce produit est plus indiqué pour la conservation de l'eau de boisson que pour le traitement.
    • par de l'eau de Javel (1 goutte/litre si l'eau est claire, 2 gouttes/litre si l'eau est trouble). Il est nécessaire d'attendre 1/2 heure avant de consommer cette eau.

Tous les fruits (y compris les tomates) qui ne peuvent être cuits doivent être épluchés (avec des mains propres) après trempage dans de l'eau traitée. Salades et fruits non épluchables doivent être lavés dans une eau traitée.

Ne pas consommer de cresson cru.

Pas de glace, sorbet, crème glacée vendus à la sauvette.

Eviter de manger des coquillages crus.

A noter : le risque de contracter une infection en se lavant les dents avec une eau du robinet est minime. Toutefois, si l'eau est "douteuse'', il est préférable d'utiliser une eau traitée.

  * L'eau de baignade:

Les bains peuvent exposer à plusieurs maladies notamment la bilharziose, la leptospirose, les maladies diarrhéiques. Les boues, de même que le sable, peuvent contenir des larves de parasites.

On doit éviter soigneusement :

la marche pieds nus ou insuffisamment protégés (sur le sable ou dans la boue). 

Les bains en eau douce, rivières, marigots, lacs, piscines non contrôlées.

Le bain de soleil en s'étendant à même le sable (risque de larves migrantes cutanées). Ne pas oublier, cependant, que l'hydrocution et la noyade constituent les risques majeurs des baignades.

 

Info de L'Institut Pasteur Lille-France. PR.D Camus .

Tél: (33) [0]3.20.87.79.80