<<< retour à la page d’accueil

 

<<<  Retour à la page

Nos conseils

 

 

Si vous partez en voyage :

 

> Mesures générales d’hygiène

 

> Protection contre les risques de l’eau

 

> Protection contre le soleil et la chaleur

 

> Protection contre le paludisme

 

> Conseils pour l’enfant

 

> Conseils pour la femme enceinte

 

> Conseils pour les personnes âgées

 

> Conseils pour les cardiaques

 

> Conseils pour les diabétiques

 

> La trousse médicale

 

 

 

 

 

Plan du site

Vous êtes ici : Accueil > Nos conseils > Protection contre les piqûres d’insectes et les morsures d’animaux

* Règles générales:

  1. Eviter de se promener à la tombée de la nuit .
  2. Porter des vêtements qui protègent tout le corps, y compris les bras et les jambes .
  3. Enduire d'un répulsif les parties du corps qui ne sont pas couvertes par les vêtements. De nombreux répulsifs sont contre-indiqués chez la femme enceinte. Prendre un avis médical..
  4. Les vêtements peuvent être enduits d'insecticides - insectifuges
  5. Détruire les moustiques en utilisant des :
    • bombes insecticides.
    • insectifuges et insecticides à diffusion lente :
      spirales anti-moustiques,
      diffuseurs électriques contenant de l'alléthrine.
    • ultrasons : ils sont peu efficaces.
    • foudroyage électrique : justifié pour les séjours prolongés.
  6. Dormir sous une moustiquaire :
    • moustiquaires simples.
    • moustiquaires imprégnées d'insecticides.

* Protection contre les autres piqûres d'insectes:

Le DDT poudre à 10 % est une arme pratique contre les poux, les punaises et les puces.

* Protection contre les animaux venimeux (araignées , scorpions, serpents, scolopendres) :

Regarder où l'on marche et où l'on s'assoit, faire du bruit en marchant.

Secouer les chaussures et vêtements avant de les mettre : les scorpions et les araignées en apprécient l'abri après la chasse de la nuit.

Porter des bottes ou des chaussures montantes, le bas de pantalon étant serré autour du mollet ou de la cheville.

La nuit, se munir d'une torche.

Il est difficile de conseiller au voyageur de se munir de sérums antivenimeux pour deux raisons essentielles :

  1. Les sérums ont une action spécifique et il est possible que le sérum ne convienne pas au venin en cause.
  2. Les sérums doivent être conservés au froid, ce qu'il n'est pas toujours possible de respecter.

* Protection contre la rage :

Si la rage tend à disparaître des pays de l'ouest de l'Europe, il n'en est pas de même de nombreux pays et, en particulier, de la plupart des pays tropicaux.

Ce sont surtout les chiens (et, à un moindre degré, les chats) qui présentent le plus de risques pour les voyageurs. En conséquence, il faut se tenir éloigné des chiens et demander aux parents de redoubler de vigilance vis-à-vis de leurs enfants. Le risque représenté par les chauves-souris vampires est anecdotique, mais il n'en est pas de même pour les singes.

Ne pas hésiter à se faire vacciner contre la rage, en particulier pour les sujets partant pour de longs séjours.

Info de L'Institut Pasteur Lille-France. PR.D Camus .

Tél: (33) [0]3.20.87.79.80