<<< retour à la page d’accueil

 

<<<  Retour à la page

Nos conseils

 

 

Si vous partez en voyage :

 

> Mesures générales d’hygiène

 

> Protection contre les risques de l’eau

 

> Protection contre le soleil et la chaleur

 

> Protection contre les piqûres d’insectes et les morsures d’animaux

 

> Conseils pour l’enfant

 

> Conseils pour la femme enceinte

 

> Conseils pour les personnes âgées

 

> Conseils pour les cardiaques

 

> Conseils pour les diabétiques

 

> La trousse médicale

 

 

 

 

 

Plan du site

Vous êtes ici : Accueil > Nos conseils > Protection contre le paludisme

* Avis aux voyageurs !

Le paludisme est une maladie (parfois mortelle) transmise par les piqûres de moustiques. Cette maladie sévit principalement dans les régions chaudes et humides. La prévention contre cette maladie implique d'associer d'une part une protection contre les piqûres de moustiques et d'autre part la prise d'une chimioprophylaxie.

* Protection contre les piqûres de moustiques

Règle générale : Après le coucher du soleil (moment où les moustiques sont les plus actifs) ou pendant la journée dans les régions où les moustiques sont particulièrement nombreux et agressifs :

  1. Porter des vêtements qui protègent tout le corps, y compris les bras et les jambes (manches longues, pantalons longs etc...) Les vêtements peuvent être induits d'insecticides.
  2. Enduire d'un répulsif les parties du corps qui ne sont pas couvertes par les vêtements.
  3. Détruire les moustiques en utilisant des plaquettes, serpentins, vaporisateurs, diffuseurs électriques.Passer la nuit sous une moustiquaire.

* Prise d’une chimioprophylaxie

La chimioprophylaxie est un traitement préventif basé sur la prise d'un médicament à faible dose qui est variable en fonction :

  • du pays visité (et même de la région dans le pays).
  • de la saison à laquelle s'effectue le voyage.
  • de la durée et des circonstances du séjour.
  • des antécédents médicaux personnels.
  • du respect des contre-indications médicales.

Ce traitement ne peut être prescrit que par un médecin. Il se prend toute la durée du séjour et doit impérativement être poursuivi 4 semaines après le retour.

Aucune protection contre le paludisme n'est efficace à 100 %.
En conséquence, même avec une prévention bien suivie PENSEZ AU PALUDISME devant une poussée de fièvre (température égale ou supérieure à 38°), des frissons, des maux de tête, des vomissements, une diarrhée survenant plus de huit jours après l'arrivée en zone à risque jusqu'à plusieurs semaines après le retour.
CONSULTEZ UN MEDECIN RAPIDEMENT, le traitement est urgent.

Info de L'Institut Pasteur Lille-France. PR.D Camus .

Tél: (33) [0]3.20.87.79.80