<<< retour à la page d’accueil

 

<<<  Retour à la page

Nos conseils

 

 

Diététique :

 

> Régime hypocalorique global

 

> Régime des diabétiques

 

> Diétothérapie du reflux oesophagien

 

> Régime hypocholestérolémiant

 

 

 

 

 

 

Plan du site

Vous êtes ici : Accueil > Nos conseils > Régime hyposodé

* Indications

- États œdémateux d'origine cardiaque, hépatique ou rénale
- Corticothérapie (à l'exception des traitements substitutifs)
- Hypertension artérielle*

* Le traitement médicamenteux est préférable dans l'HTA, notamment chez les sujets âgés où une restriction sodée peut être plus dangereuse qu'utile car source d'inappétence, dénutrition voire hyponatrémie : une limitation des apports sodés dans l'HTA n'est donc indiquée que si elle est compliquée d'insuffisance cardiaque et/ou chez les sujets consommant plus de 4 grammes de sodium/jour soit 10 grammes de NaCl (l'alimentation habituelle dans les pays occidentaux apporte environ 3 et 6 grammes de sodium/jour, mais jusqu'à 16 grammes/jour au Japon, alors que les besoins quotidiens sont de l'ordre de 1 à 2 grammes seulement).


* Contre-indications formelles

Traitement par le lithium (risque d'intoxication par le lithium)
Insuffisance surrénalienne

* Différents types de régimes hyposodés

Régime hyposodé standard apportant 500 à 1000 mg de sodium par jour
Suppression du sel de table et du sel de cuisson (= environ 5 grammes/jour de NaCl soit 2 grammes/jour de sodium), des aliments très riches en sodium (voir page ci-contre), des eaux gazeuses riches en sodium des soupes et des sauces préparées du commerce, de la levure chimique, des apports parasites de sodium (produits effervescents et médicaments très nombreux qui en contiennent), et remplacement du pain et des biscottes par du pain et des biscottes sans sel.

Régime désodé strict apportant environ 300 mg de sodium par jour
En plus des mesures précédentes, remplacer le lait par du lait désodé (utilisé aussi pour préparer les yaourts et laitages), et limiter la consommation de viandes et de poissons à 100 grammes par jour : ce régime n'a cependant que des indications très limitées, et ne doit être appliqué qu'en milieu hospitalier.

Équivalences
1 gramme de sodium (42,5 mmol) = 2,5 grammes de chlorure de sodium
1 gramme de chlorure de sodium = 400 mg de sodium (17 mmol)

 

 

Aliments très riches en sodium (teneurs pour 100 grammes)

Aliments

mmol de sodium

mg de sodium

mg de NaCl

Sel de table ou de cuisine

1 700

40 000

100 000

Algues marines sèches

213

5 000

12 500

Viandes et poissons salés ou fumés

85-170

2 000-4 000

5 000-10 000

Olives

85-126

2 000-3 000

5 000-7 500

Charcuteries

34-106

800-2 500

2 000-6 250

Crevettes

68

1 600

4 000

Cornichons, câpres

51-68

1 200-1 600

3 000-4 000

Sauces industrielles

25-64

600-1 500

1 500-3 750

Jambon

64

1 500

3 750

Saucisson, hareng fumé

42

1 000

2 500

Biscuits salés

42

1 000

2 500

Caviar, œufs de poissons

34

800

2 000

Fromages, saucisses

25-42

600-1 000

1 500-2 500

Poissons en conserve

23-32

540-760

1 350-1 900

Choucroute

27

650

1 650

Beurre salé

25

600

1 500

Pain

17-25

400-600

1 000-1 500

Biscottes, chips

13-17

300-400

750-1 000

Conserves

13-17

300-400

750-1 000

Crustacés (sauf crevettes)

13-17

300-400

750-1 000

Mollusques

11-17

250-400

625-1 000

Abats

4,2-8,4

100-200

250-500

Eaux gazeuses (1 litre)

7,6-7,2

180-1 700

450-4 250

 

 

Autres aliments (moins de 100 mg de sodium pour 100 grammes)

Aliments

mmol de sodium

mg de sodium

mg de NaCl

Viandes et poissons

3-5

60-100

150-200

Bettes, céleri, épinards

5

100

250

Lait et beurre non salé

4-5

80-100

200-250

Œuf entier (pièce)

3

70

175

Lait désodé PENNAC

1,25

25

62,5

 

Info de L'Institut Pasteur Lille-France. PR.D Camus . Tél: (33) [0]3.20.87.79.80