<<< retour à la page d’accueil

 

 

 

En savoir plus sur :

 

L’eczéma.

 

 

 

 

 

 

 

Source : Medisite

 

 

www.medisite.com

 

L’internet au service de la santé

 

* De quoi s’agit-il ?

L'eczéma est la manifestation  d'une allergie cutanée qui se manifeste par des plaques accompagnées de démangeaisons. C'est un problème courant dont la fréquence augmente.

Il existe deux sortes d’eczémas :

-          l’eczéma de contact qui débute en général chez l’adulte. Il s’agit d’une allergie à un produit qui est en contact avec la peau.

-          l’eczéma atopique,  plus rare chez l’adulte. En effet, c’est un eczéma de l’enfance qui débute environ 3 mois après la naissance et guérit généralement avant l’âge de 10 ans. Il est souvent associé à d’autres manifestations allergiques : l'asthme, conjonctivite allergique, ou rhume des foins. L’atteinte d’autres membres de la famille est fréquente.

* Quelles en sont les cause ?

Les causes des eczémas de contact et atopiques sont différentes.

Les causes de l’eczéma de contact sont multiples. Les produits les plus souvent responsables sont les bijoux fantaisies (allergie au nickel), les cosmétiques, les parfums ainsi que les produits d'entretien. Chez les hommes, il s’agit le plus souvent d’eczéma dus à des produits professionnels. D'abord survient une phase de sensibilisation, après le premier contact avec le produit allergisant, sans qu'il  y ait de réaction visible mais pendant laquelle l'organisme devient allergique. Puis enfin l'allergie s'exprime par l'apparition de l'eczéma à l’endroit même où a eu lieu le contact. Le produit en cause peut donc être utilisé pendant quelques temps avant que n’apparaîssent l’eczéma.

Dans le cas de l’eczéma atopique, les allergènes proviennent de l'environnement (poussières, pollens...).

* Comment le reconnaître ?

L’eczéma de contact se traduit par l’apparition de plaques rouges, qui débutent à l'endroit du contact avec l'allergène. Elles démangent beaucoup et persistent plusieurs jours. Parfois dans les formes aiguës, les lésions sont gonflées et suintent. Par la suite les lésions deviennent sèches et disparaissent. L'extension des plaques dépend de l'étendue du contact avec le produit allergisant.

En cas d’eczéma atopique, les lésions siègent souvent au niveau du cou, des plis du coude et derrière les genoux.

* Quels examens peuvent-être nécessaires ?

Le diagnostic d'eczéma est simple et ne nécessite pas d'examens. En revanche, la recherche de la cause pourra parfois nécessiter des tests allergologiques.

* Quelles sont les maladies dont les symptômes sont proches ?

L'urticaire est une allergie de mécanisme, de présentation et de traitement bien différents.

* Quelle peut-être l’évolution ?

L'eczéma durera tant que le contact avec l'allergène ne sera pas supprimé. Après guérison, l'eczéma récidivera rapidement à chaque nouveau contact avec  l'allergène responsable. Un allergène donné étant souvent présent dans de nombreux  produits, il est rarement possible de l'éviter en permanence. Parfois, l'eczéma peut se généraliser à tout le corps.

L’eczéma atopique a une évolution variable et la cause du déclenchement des poussées est rarement retrouvée.

* Quel traitement peut-on vous proposer ?

Pour l’eczéma  de contact, il est indispensable d’éviter tout contact avec le produit susceptible d’avoir causé l’allergie.

Parfois dans les causes professionnelles, un changement de poste de travail est nécessaire (reclassement professionnel).

Dans les deux formes d’eczéma, le traitement local consiste en l'application pour une courte durée de crèmes antiinflammatoires contenant de la cortisone et disponibles uniquement sur prescription médicale.

En cas de démangeaisons importantes un traitement oral antiallergique, à base d'antihistaminiques, peut-être utile.

Les cures thermales peuvent être d'un bon apport.

* Que devez-vous faire ?

La cause de l'allergie n'est pas toujours évidente. La coopération du patient est nécessaire pour retrouver le coupable ; mais parfois malgré la bonne volonté du médecin et du patient, le facteur déclenchant reste obscur. C'est dans ce cas, si la répétition des accès est gênante, qu'une enquête allergologique sera nécessaire.

Quand l'allergène a été identifié, il est nécessaire de suivre les consignes d'éviction données par le médecin, sous peine de rechutes.

* En savoir plus…

Les tests allergologiques sont effectués chez certains dermatologues compétents en allergologie cutanée, ou chez l'allergologue.

Les tests épicutanés consistent à placer sur la peau, en général le dos, des allergènes parmi les plus fréquemment en cause dans les réactions allergiques, et ceux retrouvés en interrogeant le patient. La lecture se fait 48 à 72 heures après. Un test est positif si un eczéma est apparu au site d'application d'un ou plusieurs allergènes.

Source : Medisite