<<< retour à la page d’accueil

 

 

 

 

 

 

DOSSIER SPECIAL  «  RENTREE DES CLASSES »

 

Attention aux poux !

 

 

 

* Attention aux poux !

 

Le pou de tête (Pédicules capitis) est un petit insecte sans ailes. Il ne vole donc pas, mais court de tête en tête grâce à ses 3 paires de pattes munies de pinces qui lui permettent de s’agripper solidement à la chevelure !

Sa petite taille le rend peu visible. Le pou mâle mesure en moyenne 1,5mm et la femelle 2mm.

Petite taille mais grandes familles ! La femelle pou peut en effet pondre jusqu’à 10 œufs par jour et ce, pendant 20 à 30 jours. Les œufs, encore appelés lentes, sont pondus près du cuir chevelu et solidement fixés aux cheveux par une sorte de colle, secrétée par la femelle.

Aujourd’hui, les mères de familles se plaignent très souvent des difficultés qu’elles rencontrent pour se débarrasser des poux ! On attribue en partie ces difficultés à l’émergence de poux de plus en plus tenaces, capables de survivre à des doses d’anti-poux qui devraient théoriquement en venir à bout.

C’est l’utilisation intensive de certains insecticides qui a favorisé l’émergence de poux « résistants »., comme cela est déjà arrivé pour beaucoup d’insectes.

 

* Les gestes qui ne trompent pas !

 

Si votre enfant se gratte la tête, notamment derrière les oreilles et la nuque, méfiez-vous, il  a sûrement des poux. Il convient alors d’examiner soigneusement sa chevelure en recherchant la présence des lentes. Ces dernières, de couleur blanchâtre, ne s’éliminent pas au brossage, contrairement aux pellicules. Quant aux poux, ils se voient plus difficilement.

 

* Comment les attrape t-on ?

 

C’est facile ! et ce pour tous les enfants. En effet la vie en collectivité des enfants favorise le développement de la pédiculose puisque les poux se transmettent par deux voies principales :

-          Par contact direct. De chevelure à chevelure (lors des jeux favorisant le rapprochement des enfants)

-          Par contact indirect. Avec un objet infecté… Les responsables sont le plus souvent bonnets, écharpes, cols de manteaux, peignes ou brosses sur lesquels les poux ont trouvé refuge.

 

* Gênant mais pas dramatique…

 

La pédiculose (infection par les poux) est bien banale et non dangereuse. Rassurez-vous, le pou de tête ne transmet pas de maladie. Les démangeaisons du cuir chevelu sont liées aux piqûres de poux. En effet, pour sucer le sang de sa victime, le pou injecte de la salive qui a un fort pouvoir irritant et provoque donc le grattage. C’est d’ailleurs le grattage répété qui est à l’origine des lésions dans le cuir chevelu. Ces lésions peuvent se surinfecter par des ongles sales.

 

* Les poux sont là ! Que faire ?

 

1. Vérifiez si frères et sœurs ou vous-même n’êtes pas atteints. Si oui, traitez les porteurs de poux le même jour pour éviter les problèmes de réinfection familiales.

2. Respectez scrupuleusement le mode d’emploi du traitement. En cas de forte épidémie, renouvelez le traitement huit jours après, au cas ou une ou plusieurs lentes auraient échappé à votre vigilance.

3. Passez la chevelure au peigne fin une fois le traitement effectué pour éliminer les lentes mortes.

4. Désinfectez avec une lotion aérosol anti-poux tous les objets ayant pu être infestés…

5. Apprenez à vos enfants à ne pas échanger leurs vêtements, ni les peignes ou brosses à cheveux. En période d’épidémie, attachez leurs cheveux s’ils sont longs et faîtes leur porter un bonnet de bain à la piscine.

6. Restez vigilant même après avoir effectué un traitement.